AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Last House on the Left (1972, Wes Craven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: The Last House on the Left (1972, Wes Craven)   Sam 1 Aoû - 20:06

Taffy a écrit:
On a beau dire que ce n'est qu'un film, mais ça arrive ,et cela, n'importe où. Pour ça, je lève mon chapeau à Wes Craven, pour avoir ''dénoncé'' ces horreurs et pour avoir montrer aux gens de cette époque, que ça existe et que plusieurs hommes (et femmes) ne sont pas humains.

D'abord Wes Craven n'a jamais voulu dénoncer quoi que ce soit : son but était de faire des films gerbants et provocateurs. Sean S. Cunningham le dit lui-même. Ensuite, on parle d'une production très limitée, qui s'adressait à un certain type du public qui se foutait pas mal de la « dénonciation ». Et puis ce film ne fait jamais que reprendre le concept d'une certaine presse des années 50 (et qui perdure encore aujourd'hui) basée sur la relation de faits-divers horribles, racontés avec moultes détails volontiers amplifiés par souci de voyeurisme. Rajoutons qu'il se trouvait d'autres personnes, nettement plus intéressantes et surtout plus qualifiées que Wes Craven, pour réfléchir sur la violence et pour en parler. Et enfin, signalons qu'il est relativement stupide de dénier l'humanité de quelqu'un sous prétexte qu'il est un violeur ou un tueur, alors que c'est précisément cette humanité qui fait de lui un violeur ou un tueur.

Mais si tu as retiré de ce film, parfaitement minable, qu'il faut appliquer la peine de mort et que la vengeance individuelle est une bonne chose, alors c'est encore plus nauséeux que dans mes souvenirs. Je ne m'étais même pas emmerdé à voir un message dans La Dernière maison sur la gauche. Je ne pense pas qu'il y en ait. Et méfie-toi un peu, parce que là, mine de rien, tu parles comme un Taliban... Rolling Eyes

Enfin, toutes proportions gardées, naturellement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
Taffy
Psy
avatar

Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 26
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: The Last House on the Left (1972, Wes Craven)   Sam 1 Aoû - 20:43

Je vois que tu as déformé un peu ce que j'ai dis, mais ça ne me tente pas vraiment de m'expliquer, de tout façon, quoi qu'ont disent, tu aura toujours raison What a Face

Et peut m'importe si son film n'était pas de passer un message, moi je l'ai ressenti comme ça!
Mais bon, c'est inutile de discuter avec toi d'une des oeuvres de WC, puisque tu le déteste!
Alors, je te cède la victoire salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: The Last House on the Left (1972, Wes Craven)   Sam 1 Aoû - 21:05

Taffy a écrit:
Je vois que tu as déformé un peu ce que j'ai dis, mais ça ne me tente pas vraiment de m'expliquer, de tout façon, quoi qu'ont disent, tu aura toujours raison What a Face

Mais oui, c'est vachement mon genre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
Mr. Horreur Web
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 36
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: The Last House on the Left (1972, Wes Craven)   Dim 2 Aoû - 11:56

Moi, je crois plus que le sous-entendu de The Last House On The Left est plutôt la mort de la génération "peace and love".

_________________
In heaven, everything is fine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: The Last House on the Left (1972, Wes Craven)   Dim 2 Aoû - 20:47

Mr. Horreur Web a écrit:
Moi, je crois plus que le sous-entendu de The Last House On The Left est plutôt la mort de la génération "peace and love".

On est en effet plus proches de personnage à la Charles Manson qu'à la mode flower power ! ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
freddyforever
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 6829
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: The Last House on the Left (1972, Wes Craven)   Ven 23 Sep - 0:56

freddyforever a écrit:

Je m'auto-cite entre sujet parce que j'ai finalement regardé le premier film de Wes Craven. Je dois avouer qu'il est super minable. Je n'aime pas l'ambiance qu'il y a à travers ce film. On dirait un film amateur. Moi même je serait capable de faire mieux. Les acteurs ne sont aucunement crédible et la présence des deux policiers vient carrément tous gâcher dans l'histoire. La scène des parents qui font un gâteau est complètement ridicule. Comme si le réalisateur voulait absolument démontré que c'était des parents modèles. Merde que c'était pas assez subtile.

Je me ré-auto-cite. J'ai révu le film il y a peu de temps. Petite mise-à-jour de mon commentaire. C'est fou d'avoir encore la même perception sur un film 2 ans après le premier visionnement. Je pense exactement pareil, sauf que j'ai encore plus inapprécier qu'avant.

Mal filmé, acteur mauvais. La réaction des parents est vraiment invraisemblable.

Spoiler:
 

La réaction de ceux-ci sont trop exagéré à mon goût. Il ne semble pas si traumatisé que ça de tuer des meurtriers. Tuer, c'est la chose la plus facile qu'ils ont fait dans leurs vie.

Les deux policiers: sick2

Certain dise que les scènes sont chocantes. Moi je ne trouve pas. J'ai n'ai rescenti aucun malaise durant le visionnement. Aucune émotion déplaisante. Bref, ce film ne m'atteint définitivement pas.

Je baisse ma note.

0,5/5

UN VRAI MAUVAIS FILM

À NE PAS VOIR!!!



Dernière édition par freddyforever le Mer 25 Jan - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinsweidry
Repose en paix
avatar

Féminin Nombre de messages : 534
Age : 36
Localisation : Tha Wood
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: The Last House on the Left (1972, Wes Craven)   Sam 24 Sep - 19:31

freddyforever a écrit:
freddyforever a écrit:

Je m'auto-cite entre sujet parce que j'ai finalement regardé le premier film de Wes Craven. Je dois avouer qu'il est super minable. Je n'aime pas l'ambiance qu'il y a à travers ce film. On dirait un film amateur. Moi même je serait capable de faire mieux. Les acteurs ne sont aucunement crédible et la présence des deux policiers vient carrément tous gâcher dans l'histoire. La scène des parents qui font un gâteau est complètement ridicule. Comme si le réalisateur voulait absolument démontré que c'était des parents modèles. Merde que c'était pas assez subtile.

Je me ré-auto-cite. Je révu le film il y a peu de temps. Petite mise-à-jour de mon commentaire. C'est fou d'avoir encore la même perception sur un film 2 ans après le premier visionnement. Je pense exactement pareil, sauf que j'ai encore plus inapprécier qu'avant.

Mal filmé, acteur mauvais. La réaction des parents est vraiment invraisemblable.

Spoiler:
 

La réaction de ceux-ci sont trop exagéré à mon goût. Il ne semble pas si traumatisé que ça de tuer des meurtriers. Tuer, c'est la chose la plus facile qu'ils ont fait dans leurs vie.

Les deux policiers: sick2

Certain dise que les scènes sont chocantes. Moi je ne trouve pas. J'ai n'ai rescenti aucun malaise durant le visionnement. Aucune émotion déplaisante. Bref, ce film ne m'atteint définitivement pas.

Je baisse ma note.

0,5/5

UN VRAI MAUVAIS FILM

À NE PAS VOIR!!!


Je rejoins Freddy sauf pour son spoiler.
C'est ce qui a le plus de sens dans le film selon moi freddy

Les batailles de la fin sont assez ridicules. C'est à croire qu'en leur temps ils ne savaient pas trop comment gérer le fait d'être menacer à mort. Ça m'a rappeler une bagarre de filles, elles se tirent mutuellement les cheveux jusqu'à ce que quelqu'un vienne les déprendre. Alors voilà pour le rôle des policiers.

2/5 (Je lui préfère d'un point le remake)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 4446
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: The Last House on the Left (1972, Wes Craven)   Mer 25 Jan - 19:29

Scary McLarry a écrit:
jai finalement ecouter ce film et...c'est de la putain de merde! C'est mal realiser, mal monter, mal jouer...vraiment a eviter a tout prix
0.5\5


...Et le revoir aujourd'hui lui porte encore plus préjudice tant il vieillit mal.

Heureusement pour lui, Wes Craven a engendré des classiques tels que A Nightmare On Elm Street et Scream car le reste de sa filmographie est tout simplement désastreuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pazuzu
Fraîchement mort!
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 27/06/2017

MessageSujet: Re: The Last House on the Left (1972, Wes Craven)   Jeu 13 Juil - 6:44

Avec son producteur Sean S. Cunningham, Wes Craven avait déjà tourné, deux ans plus tôt, une bande pornographique qui avait rapporté une petite fortune, immédiatement réinvestie dans cette Dernière Maison qui vise, délibérément, l'outrance et la provocation. Résultat atteint au-delà de toute espérance : le film rapporta des millions de dollars et suscita une controverse passionnée. Le réalisateur se défendit d'avoir voulu faire l'apologie de la violence et présenta alors son film comme une réaction contre cette violence, surtout celle de la guerre du Viet-nam qui battait alors son plein.

Là où il y a de la qualité dans ce film, c'est qu'il raconte une histoire avec une dimension réaliste. Il est vrai qu'on a vu des films plus violents, plus sanglants et plus sauvages que celui-ci, mais à l'époque où il est sorti, on avait rarement vu un film qui traitait de manière aussi crue un tel sujet. Après, il faut reconnaître que ce film ait vieilli. L'inexpérience de Wes Craven dans la réalisation de ce premier film se fait ressentir. De plus, certains acteurs ont un jeu qui laisse à désirer. S'il n'a sans doute aujourd'hui plus le même impact qu'il avait provoqué à sa sortie, la Dernière Maison sur la gauche demeure un grand classique du film d'horreur et a conservé un côté assez malsain qui continue de faire effet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Last House on the Left (1972, Wes Craven)   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Last House on the Left (1972, Wes Craven)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» The Last House on the Left (2009, Dennis Iliadis)
» House vs. God: House wins!
» Célia and flowers [Ange Ai Uri Custom House]Bas p.n°2
» Mes dessins (Dr House, Michael Jackson)
» ETA et modifications "in-house"...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: