AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 32
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Lun 10 Sep - 19:38

WiLLyBoy a écrit:
Je... la finale... WOW!!!!! Shocked

Le film en tant que tel est sympa, sans plus. Le personnage d'Angela est intéressant et teinté de mystère. Les meurtres ne sont pas super efficaces, mais originaux. La mise en scène est correcte (quoique j'aime la manière dont sont réalisés les flashbacks) et j'aime bien la musique aussi, qui fait plus '50s que '80s. L'évolution des personnages et les relations entre eux rendent l'histoire bien divertissante.

Mais le tout dernier plan et le flashback, ayoye!! La finale est peut-être lancée un peu rapidement, elle est quand même franchement efficace!! C'est pas un film que je penserais revoir, mais c'est clair que je vais me souvenir de la dernière scène.

3/5

P.S. - Je viens de lire la critique de Dany sur Return to Sleepaway Camp et malgré tout le mal qu'on en dit, ça m'a quand même donné le goût de l'essayer. Est-il nécessaire de voir les deux autres suites pour comprendre?

Non, même que ce dernier est une suite directe au premier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Allan Poe
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Lun 10 Sep - 23:53

BON DIEU!!! Shocked

Ça fait des années que j'ai pas vu cette traduction, qui existe seulement sur VHS.

Vous pouvez remercier Isabel Grondin d'avoir monté cette bande-annonce :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
Regulator
Fraîchement mort!


Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Dim 30 Sep - 7:03

Que pensez-vous des théories sur la série:

1)Ricky serait le complice d'Angela;c'est son interprête qui double Angela pour les meurtres;

2)dans les films 2 et 3,ce serait un autre personnage qui se prendrait pour Angela;d'où le changement d'actrice;il était question à un moment d'une rencontre entre les deux;

3)dans le 4,c'est pas Peter-Angela mais la VRAIE Angela qui tue;et elle rencontrera son frère dans Reunion.

Sinon,dans Survivor,la fille,c'est Angela ou pas?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Screamfan1
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2864
Age : 19
Localisation : Là ! Non là-bas ! J'ai dit là-bas...ah laisse faire ! -_-
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Dim 30 Sep - 7:39

Tu te compliques la vie pour rien Regulator ! Wink

Je crois que c'est tout le temps Angela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regulator
Fraîchement mort!


Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Dim 30 Sep - 8:32

Je ne me complique rien du tout;ce sont des théories de fan,pas les miennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Screamfan1
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2864
Age : 19
Localisation : Là ! Non là-bas ! J'ai dit là-bas...ah laisse faire ! -_-
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Dim 30 Sep - 16:59

Regulator a écrit:
Je ne me complique rien du tout;ce sont des théories de fan,pas les miennes.

Ah d'accord, mais ces théories sont complexes pour rien.

De toute façon, ça me surprendrait que les scénaristes de ces films bidons aillent pensés à une idée aussi bizarre...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regulator
Fraîchement mort!


Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Dim 30 Sep - 18:15

Pour le 4 et la "vraie"Angela,ce sont les réals du 4 qui en ont parlé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Allan Poe
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Dim 30 Sep - 19:19

Screamfan1 a écrit:
Regulator a écrit:
Je ne me complique rien du tout;ce sont des théories de fan,pas les miennes.

Ah d'accord, mais ces théories sont complexes pour rien.

De toute façon, ça me surprendrait que les scénaristes de ces films bidons aillent pensés à une idée aussi bizarre...^^

Heu... as-tu vu les films en quesiton au moins ?

Le premier a un suivi culte en partent et possède son charme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
Regulator
Fraîchement mort!


Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Lun 1 Oct - 9:01

Le premier est génial.

Même en connaissant la solution.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regulator
Fraîchement mort!


Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Ven 12 Oct - 17:15

Mark Allan Poe a écrit:
BON DIEU!!! Shocked

Ça fait des années que j'ai pas vu cette traduction, qui existe seulement sur VHS.

Vous pouvez remercier Isabel Grondin d'avoir monté cette bande-annonce :


Ils ont fait comment pour rajouter un sous-tif à Angela?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Allan Poe
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Ven 12 Oct - 17:33

Regulator a écrit:
Mark Allan Poe a écrit:
BON DIEU!!! Shocked

Ça fait des années que j'ai pas vu cette traduction, qui existe seulement sur VHS.

Vous pouvez remercier Isabel Grondin d'avoir monté cette bande-annonce :


Ils ont fait comment pour rajouter un sous-tif à Angela?

QUOI ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
Regulator
Fraîchement mort!


Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Sam 13 Oct - 6:53

VO:
Spoiler:
 

VF:
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Allan Poe
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Sam 13 Oct - 12:18

Possible! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
crevardo
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 580
Age : 36
Localisation : biarritz DTC france
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Mar 16 Oct - 9:20

Bien vu! Very Happy

Vivement le blu-ray en tout cas, à mon avis ça ne devrait pas tarder. J'ai récupéré il y a peu un tvrip HD enfin uncut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Allan Poe
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Mar 16 Oct - 17:22

crevardo a écrit:
Bien vu! Very Happy

Vivement le blu-ray en tout cas, à mon avis ça ne devrait pas tarder. J'ai récupéré il y a peu un tvrip HD enfin uncut!

Ça change beaucoup de choses en Uncut ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
crevardo
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 580
Age : 36
Localisation : biarritz DTC france
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Mer 17 Oct - 6:49

Non mais ça fait tjrs plaisir d'avoir une copie complète! Smile

http://www.sleepawaycampfilms.com/dvdcontroversy.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regulator
Fraîchement mort!


Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Dim 21 Oct - 17:29

http://sleepawaycamp.wikia.com/wiki/Angela_Baker

Citation :
Behind the Scenes

In each film, Angela uses a disguise:

Originally Peter pretended to be a girl.
Next, she was "Angela Johnson," a camp counselor.
Next, she became "Maria Nicastro," a troubled camper.
Lastly, she was "Sheriff Jerry."

Some fans theorize that the Angela seen in parts II and III is a different character because of the change in mood and actress.

Michael Simpson conceived a third sequel ending with Felissa Rose's Angela battling Pamela Springsteen's Angela.

The only character to physically appear in each film entry with the exception of Sleepaway Camp IV: The Survivor but this movie was not completed so you could say she was in every movie.

Jonathan Tiersten (Ricky) performed the murder scenes in the original Sleepaway Camp because Felissa Rose was too young.

Some have theorized that the character who Felissa Rose portrayed in "Return To Sleepaway Camp" was actually the real Angela, who everyone had assumed died in the boating accident from the beginning of the first film. We see the life-vest rise to the surface of the water at the beginning, and at the end we find out that Peter survived the accident and that the person who we thought was Angela throughout the movie was actually Peter. In "Return", Rose's character may actually be the real Angela who also survived the boating accident and was assumed dead. Rose and producer Jeff Hayes explain this at the end of the "Return To Sleepaway Camp: Behind The Scenes" documentary on the DVD, but they may only be joking. It would seem unlikely that the original Angela survived and no one ever knew, including her family.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas_117
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 21
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Jeu 29 Nov - 18:49

Quelqu'un ici connait le film Memorial Valley Massacre aka Son of Sleepaway Camp?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regulator
Fraîchement mort!


Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Mar 1 Jan - 9:21

raconte.

C'est quoi?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 6735
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Sam 16 Nov - 22:54

Le hasard a voulu que je m'enligne deux slashers se passant dans un camp d'été. Le premier étant The Burning, et le second Sleepaway camp.

Par chance, je n'ai pas l'habitude de beaucoup me renseigner avant de voir un film que je n'ai jamais vu car cela fait plus de place pour la surprise. Pour Sleepaway camp, je ne savais que deux choses: Slasher et camp d'été. Razz 

Je dois dire ne pas avoir accroché par le film. Les acteurs sont plutôt mauvais, la personnage principale semble très bizarre à un point que ça agacent les autres personnages et même le spectateur, les meurtres assez banales qui peuvent même être facilement évité (la scène de la cuisine et de la toilette par exemple). Sleepaway Camp c'est le festival de tout ce qui est mauvais. C'est même pas un bon mauvais, c'est juste mauvais.

Je m'ennuis et je m'ennuis à un point que je décide de me concentrer sur qui est le tueur. Comme bien sûr, je m'imagine plusieurs suspects en espérant que le film réussira a me surprendre sur l'identité de celui-ci.

Arrive enfin la fin. Sachant qui sait, je me dis qu'ils ne se sont pas forcer plus qui faut. Puis arrive le twist qui me laisse bouche-bée, sans voix, rempli d'incompréhension. Bref, un gros WHAT THE FUCK ?!?!? Je ne savais pas si je devais rire, ou si je devais avoir honte parce que le film avait tombé plus bas que bas. Le pire, c'est que ça fini comme ça, sur le gros WTF. On ne développe pas plus le film. Je viens de voir un film minable et on me donne un gros WTF à la toute fin. Man ! Tu ne peux pas finir ton film sur cette note là, ton film semble inachevé. On dirait que t'as tergiversé durant 1h20 juste pour avoir le plaisir de nous offrir ça !

Un gros paragraphe sur la fin, je suis encore en état de choc. C'est du moins le seul point positif du film, le revirement finale. Pour le reste, c'est de la bouillie pour les chats.

1/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeff111
Définitivement Mort


Masculin Nombre de messages : 466
Age : 25
Localisation : Deux-Montagnes, Québec
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Mar 3 Déc - 20:10

Je viens de regarder le deuxième, Unhappy Campers, qui reste un slasher correct, mais qui n'arrive aucunement à frapper comme le premier. La réalisation de Simpson est simpliste, sans envergure. Les meurtres sont ni bons ni mauvais avec un gore pas très efficace. Le scénario est légèrement tiré par les cheveux (comme si personne allait se rendre compte qu'Angela tue la plupart des filles du camp) J'aurais bien aimé qu'il y ait un retour sur le fait qu'elle soit un homme et qu'il développe la-dessus, mais le film reste dans le simpliste du début à la fin.
J'ai quand même apprécié mon visionnement, reste que je ne le recommande qu'à ceux qui ont vraiment aimé le premier et qui veulent nécessairement voir la série en entier!

2/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas_117
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 21
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Jeu 13 Mar - 20:19


That’s a dick!
-The Cinema Snob



Sleepaway camp est l’un de ses rares films qui possède sa propre identité. C’est un long-métrage qui possède une aura de divertissement, des années 80, et surtout; de camp d’été. Petit film d’horreur amateur et indépendant avec son budget de 350 000$, Sleepaway Camp est une véritable réussite autant commercial qu’artistique.
Le film commence avec une des meilleures introductions que j’ai visionnées. On voit durant plusieurs longs plans les lieux du camp. Avec en voix off le son des jeunes qui s’amuse, s’engueulade, ect. Puis à la fin, c’est l’entrée du camp avec sa pancarte qui y est écrit « à Vendre ». Montrant donc alors que ce lieu à une sombre histoire et que son âme reste là, perdue dans le milieu de la forêt. C’est honnêtement ma scène préféré du film, puisqu’elle nous fait ressentir l’âme et l’histoire du camp d’été. Et ça fait en sorte que l’œuvre tourne en boucle, on commence avec la fin et la scène suivante est la vraie introduction au film. Cela dit, revoir Sleepaway Camp après l’avoir visionné ne pose aucun gène et se digère facilement.


L’histoire du film commence alors avec Angela et Ricky qui sont cousins et cousines arrivent au camp. Les jeunes sortent de leurs autobus scolaire et courent aux dortoirs s’installer tout en sachant qu’ils vivront leur été loin de l’autorité de leurs parents.
Le hic, c’est qu’Angela ne parle pas à beaucoup de gens. Elle est quasiment autiste et extrêmement timide. Quelques personnes se foutent de sa gueule (en particulier deux filles) mais certains, dont son cousin Ricky la défendent. Et après quelques semaines, des personnes commencent à mourir de manière mystérieuse, accident ou meurtre…Les morts se font célèbres dans ce camp d’été.

Sleepaway Camp est vraiment un bon film, tant dans sa réalisation que dans son écriture. C’est un des rares films d’horreurs qui nous sentir en train de vivre l’essence du camp d’été. C’est-à-dire un moment que même si on aime ou on n’aime pas, on s’en souvient. Et Sleepaway Camp est un film assez mémorable merci! Au fil des visionnements, on trouve de nouveaux détails que nous n’avions pas remarqués auparavant. Cet élément cinématographique fait en sorte que son film ne vieillisse pas. Et malgré que ça soit un « vieux film », c’est une œuvre cinématographique qui ne semble pas avoir vieilli d’une ride.

Je vous donne un exemple, les effets spéciaux hyper réalistes. Il y a un moment ou quelqu’un se ramasse une flèche dans le cou par le tueur. Je ne sais pas comment ils ont fait mais l’effet est tellement réussi qu’on a mal juste à voir la flèche se planter réellement dans le cou de l’acteur. Un autre exemple serait celui du maquillage qui est très bien fait. On voit quelqu’un qui a reçu de l’eau bouillante au visage et ce dernier est brulé au troisième dégrée. On voit les poches blanches d’enflures se former et se déchirer à mesure que la victime hurle. C’est extrêmement dégelasse et convainquant, rares sont les films de nos jours qui réussissent à dégoutter le spectateur.


Mais l’excellence du visuel ne s’arrête pas là. Comme les vieux films d’horreur de l’époque, l’image de Sleepaway Camp montre que c’est bel et bien de la pellicule de film. Parfois on voit les bandes sur les côtés qui grinchent mais c’est un détail qui donne son charme visuel. Puisqu’on a vraiment l’impression de voir une projection de cinéma. Le conseil que j’ai est de visionner ce film sur une immense télévision.

Aussi, au lieu de miser sur du son stéréo comme bien des films, le réalisateur Robert Hiltzik a opté sur le mono. Un genre audio qui fut le premier dans l’ère de l’enregistrement et qui ajoute à l’identité « amateur/vieux » au film puisque le mono coûte beaucoup moins cher que le stéréo à l’époque. Aussi, la musique ne se fait que dans les décors, tels que quelqu’un qui joue la guitare, ou la forêt et ses criquets qui entourent le campement pour isoler le lieu et le spectateur dans ce dernier.


Mais la principale force du film vient dans son écriture, les personnages sont vraiment attachants et/ou mémorables. Les interprètes sont convainquant, en particulier Felissa Rose qui émane une certaine innocence et gentillesse à Angela. On se sent mal lorsqu’elle est brutalisée par les autres filles et on aime voir ces dernières payer de leurs crimes. Les autres membres du camp ont tous leurs personnalités uniques et bien développé dans les dialogues tout le long du développement. Ce qui est extrêmement rare dans un film d’horreur de l’époque.

Au final, Sleepaway Camp est l’un des meilleurs films d’horreur de camp d’été. Certes ce sous-genre à commencer avec Vendredi 13, mais je trouve que Sleepaway Camp est le meilleur dans la catégorie. Avec de bons personnages, une excellente narration qui boucle de la fin avec le début, une finale grandiose et un manque de musique qui fait l’atmosphère du camp entouré de la forêt. Sleepaway Camp est pour moi, l’un de mes films d’horreurs préférés et ainsi que le film de camp d’été #1 dans tous les genres.

5/5

PS : Ne regarder pas Return to Sleepaway Camp, c’est l’une des pires suites que vous pourriez voir, croyez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas_117
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 21
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Sam 24 Mai - 13:59



La nouvelle édition collector vient de sortir.

Elle comprend;

-Une restauration du négatif original qui est en 2K.
-Commentaire audio avec les acteurs qui ont interprétés Angela et Ricky (Felissa Rose et Jonathan Tiersten).
-Commentaire audio avec le réalisateur Robert Hiltzik.
-Commentaire audio avec Robert Hiltzik et Felissa Rose.
-Entrevues avec Robert Hiltziek, Felissa Rose et les autres membres du casting.
-Galerie de Scrapbook du Camp Arawak.
-et Judy, un court-métrage avec Karen Fields que je vous fait le lien.



Bon bah...Pour moi c'est l’achat assuré  Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djibchris
Pas encore mort


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 07/11/2015

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Sam 7 Nov - 11:46

Bonjour

Est il possible qu'on fasse pour la dernière fois le point sur tous les films "Sleepaway camp" ?

Perso je ne comprend plus rien ! (jusqu'au 3 ça va)

Sur Wikipédia on note que le 4 (celui jamais terminé), serait complet avec le tournage de nouvelles scènes...apres il y a cette histoire de "return" "Survivor" etc...

Plus je cherche, moins je comprends !

Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 12009
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   Sam 7 Nov - 12:15

Il y a quatre films. Le quatrième (Return) est sorti en 2008 et est une gracieuseté du réalisateur du film original. Celui-ci avait entamé le processus de production en 2003. Depuis 2010, il bosse sur un cinquième opus qui n'a toujours pas vu le jour.

Quant à Sleepaway Camp: The Survivor, la production a été stoppée en plein tournage (en 1992) pour cause de faillite de son producteur. 34 minutes du film sont disponibles. Certains individus ont mêlé ces 34 minutes à des images des autres films de la série et ont mis un DVD en marché. À toi de voir si tu as envie de voir ça et si tu considères que ça fait partie de la saga.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sleepaway Camp, la saga (1983-2008)
» 2 nouveaux SLEEPAWAY CAMP
» [Disney Channel Original Movie] Camp Rock (2008)
» (MGM) James Bond 007 (1962-2008)
» Blood camp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: