AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suspiria (1977, Dario Argento)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Strappado
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 921
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Ven 7 Jan - 23:44

lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 11982
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 8 Jan - 18:47

Gregg a écrit:
Jungle-Julia a écrit:
Gregg a écrit:
Pourquoi un remake? Et bien pour avoir quelque chose d'un peu plus crédible qu'un chien à moitié hors cadre qui mange un vulgaire steack, avoir autre chose que de la peinture rouge en guise de sang, avoir autre chose qu'un morceau de verre planté pile au milieu du sternum d'une victime, avoir autre chose qu'une prise de vue, sans surprise, nous préparant trop à l'action à venir, avoir autre chose que de fades trucages comme les yeux dans la nuit...(je m'arréte là, sinon je vais y passer la nuit).

Donc un remake pour détruire Suspiria ..


Je dirais plutot pour donner un minimum de credit à ce film. Quand j'entend "qu'il s'agit d'un classique", j'ai mal aux oreilles.
Pour ce qui est d'un travail de démolition, pour moi Argento est un spécialiste, disont qu'il est necessaire de passer derriére le réalisateur ou peut etre de le réorienter professionnellement, cela dit depuis le temps qu'il est dans le métier, le mal est déjà fait.

Comment refaire Suspiria pour lui donner plus de crédit que le film d'Argento?

Ce n'est pas seulement en reprenant le fil conducteur extrêmement ténu de Suspiria que l'on fera un film potable. Non, Suspiria est surtout célèbre pour ses qualités esthétiques, qualités que ne reproduira certainement pas le premier type venu.

Si cet esthétique te laisse perplexe, je crois que tu es condamné à ne pas apprécier le film. Mais de là à espérer un remake? Laisses moi m'exclamer d'horreur. Qu'en désirerais-tu?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Gregg
Artiste de la médiation


Masculin Nombre de messages : 4200
Age : 37
Localisation : Atro City (312 Lusman Arms)
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 8 Jan - 20:56

Black-Rainbow a écrit:
Gregg a écrit:
Jungle-Julia a écrit:
Gregg a écrit:
Pourquoi un remake? Et bien pour avoir quelque chose d'un peu plus crédible qu'un chien à moitié hors cadre qui mange un vulgaire steack, avoir autre chose que de la peinture rouge en guise de sang, avoir autre chose qu'un morceau de verre planté pile au milieu du sternum d'une victime, avoir autre chose qu'une prise de vue, sans surprise, nous préparant trop à l'action à venir, avoir autre chose que de fades trucages comme les yeux dans la nuit...(je m'arréte là, sinon je vais y passer la nuit).

Donc un remake pour détruire Suspiria ..


Je dirais plutot pour donner un minimum de credit à ce film. Quand j'entend "qu'il s'agit d'un classique", j'ai mal aux oreilles.
Pour ce qui est d'un travail de démolition, pour moi Argento est un spécialiste, disont qu'il est necessaire de passer derriére le réalisateur ou peut etre de le réorienter professionnellement, cela dit depuis le temps qu'il est dans le métier, le mal est déjà fait.

Comment refaire Suspiria pour lui donner plus de crédit que le film d'Argento?

Ce n'est pas seulement en reprenant le fil conducteur extrêmement ténu de Suspiria que l'on fera un film potable. Non, Suspiria est surtout célèbre pour ses qualités esthétiques, qualités que ne reproduira certainement pas le premier type venu.

Si cet esthétique te laisse perplexe, je crois que tu es condamné à ne pas apprécier le film. Mais de là à espérer un remake? Laisses moi m'exclamer d'horreur. Qu'en désirerais-tu?


Je dois dire avant toute chose que je n'espére pas un remake mais que je ne vois pas cette idée comme une mauvaise chose. Je n'ai vraiment pas aimé Suspiria et à titre personnel un remake pourrait lui rendre plus de crédibilité par rapport au différents éléments que j'ai cité sur plusieurs pages dans ce topic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 11982
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 8 Jan - 21:22

Gregg a écrit:
Black-Rainbow a écrit:
Gregg a écrit:
Jungle-Julia a écrit:
Gregg a écrit:
Pourquoi un remake? Et bien pour avoir quelque chose d'un peu plus crédible qu'un chien à moitié hors cadre qui mange un vulgaire steack, avoir autre chose que de la peinture rouge en guise de sang, avoir autre chose qu'un morceau de verre planté pile au milieu du sternum d'une victime, avoir autre chose qu'une prise de vue, sans surprise, nous préparant trop à l'action à venir, avoir autre chose que de fades trucages comme les yeux dans la nuit...(je m'arréte là, sinon je vais y passer la nuit).

Donc un remake pour détruire Suspiria ..


Je dirais plutot pour donner un minimum de credit à ce film. Quand j'entend "qu'il s'agit d'un classique", j'ai mal aux oreilles.
Pour ce qui est d'un travail de démolition, pour moi Argento est un spécialiste, disont qu'il est necessaire de passer derriére le réalisateur ou peut etre de le réorienter professionnellement, cela dit depuis le temps qu'il est dans le métier, le mal est déjà fait.

Comment refaire Suspiria pour lui donner plus de crédit que le film d'Argento?

Ce n'est pas seulement en reprenant le fil conducteur extrêmement ténu de Suspiria que l'on fera un film potable. Non, Suspiria est surtout célèbre pour ses qualités esthétiques, qualités que ne reproduira certainement pas le premier type venu.

Si cet esthétique te laisse perplexe, je crois que tu es condamné à ne pas apprécier le film. Mais de là à espérer un remake? Laisses moi m'exclamer d'horreur. Qu'en désirerais-tu?


Je dois dire avant toute chose que je n'espére pas un remake mais que je ne vois pas cette idée comme une mauvaise chose. Je n'ai vraiment pas aimé Suspiria et à titre personnel un remake pourrait lui rendre plus de crédibilité par rapport au différents éléments que j'ai cité sur plusieurs pages dans ce topic.

Et ce que je retiens de ces interventions, c'est que l'esthétique t'a déplu.

Que désirerais-tu? Un truc conventionnel avec une belle photographie clean sur une jeune femme qui recherche des sorcières dans son école?!

Ce que j'essaie de dire, c'est que Suspiria EST esthétisme. C'est son essence. Un film psychologique comme The Last House on the Left peut-être remaké, remis au goût du jour pour de jeunes audiences exigeantes, mais pas Suspiria. Parce qu'il est visuel et auditif avant tout. C'est ce qui lui procure son statut de classique. Sa palette de couleurs vives, son style singulier... S'il y avait un remake, c'est ce panel technique qu'il faudrait remaker. Car autrement, ce n'est plus Suspiria. C'est un film banal qui s'en inspire. Ce n'est pas le scénario de Suspiria qui fait de Suspiria Suspiria.

Ce que j'essaie de dire, c'est que c'est bien beau si ça ne te plaît pas, mais il s'agit d'un projet unique qui suscite l'admiration de bien des gens. Et même si c'était une ruine totale! Insinuer qu'il faudrait repasser derrière un artiste que l'on juge mauvais de notre propre perception, qui est parfaitement subjective, c'est tenir un discours qui semble insinuer que tu n'as pas de respect pour l'artiste et son Art.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Strappado
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 921
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 8 Jan - 21:27

Euh je pense que Gregg parle uniquement de son cas pour le remake, la majorité des gens déplorent cela et grand bien leur fasse, ça prouve que rien n'est encore perdu Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation


Masculin Nombre de messages : 4200
Age : 37
Localisation : Atro City (312 Lusman Arms)
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 8 Jan - 21:33

J'ai bien compris que c'était surtout l'esthétisme de Suspiria qui était mit en avant, et effectivement il ne me plait pas. Concernant Argento, je n'apprécie pas de façon générale les films qu'il a réalisé. Je suis trés hermétique au style du cinéaste. Comme tu l'as dis sur un autre topic: les gouts, les couleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 11982
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 8 Jan - 22:07

Strappado a écrit:
Euh je pense que Gregg parle uniquement de son cas pour le remake, la majorité des gens déplorent cela et grand bien leur fasse, ça prouve que rien n'est encore perdu Mr. Green

Je répondais à l'affirmation comme quoi il est: nécessaire de passer derrière le réalisateur.

J'ai trouvé ça un peu fort, puisque après tout il s'agit de son art. De son processus, de sa création.

Mais je crois qu'on a fait le tour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Gregg
Artiste de la médiation


Masculin Nombre de messages : 4200
Age : 37
Localisation : Atro City (312 Lusman Arms)
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 8 Jan - 22:33

Black-Rainbow a écrit:
Strappado a écrit:
Euh je pense que Gregg parle uniquement de son cas pour le remake, la majorité des gens déplorent cela et grand bien leur fasse, ça prouve que rien n'est encore perdu Mr. Green

Je répondais à l'affirmation comme quoi il est: nécessaire de passer derrière le réalisateur.

J'ai trouvé ça un peu fort, puisque après tout il s'agit de son art. De son processus, de sa création.

Mais je crois qu'on a fait le tour.


Effectivement, lorsque je dis "qu'il est necessaire de passer derriére le réalisateur", ca l'est, en ce qui me concerne mais pas forcément pour d'autres spectateurs qui semblent nombreux à l'apprécier. Tout n'est qu'une question de perception...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Travis32
Phase terminale


Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Dim 9 Jan - 13:34

"passer derrière le réalisateur", c'est un peu tendancieux quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Machiavel
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1401
Age : 35
Localisation : RP
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Mar 10 Mai - 0:19

Véritable film d'ambiance, Argento nous en met plein les mirettes avec un magnifique jeu de couleur dont le rouge et le bleu prédominent. De l'angoisse comme il faut, et contre toute attente le cinéaste va même jusqu'à nous offrir l'un des meilleurs meurtres du film dans ses dix premières minutes. Avec ce gage de qualité nous restont en admiration, ceci dit ce n'est pas la violence qui surprend, quoi que parfois c'est balèze, tout se joue sur l'ambiance. Certaines scènes surprenantes comme celle de l'aveugle et du chien, une idée qui sera reprise par Lucio Fulci pour son film l'Au-Delà.
La dernière partie est assez bien gérée, certains pourront sentir le frisson monter, de plus sa révélation finale est surprenante. Suspiria est le premier film de la trilogie des 3 mères, son statut de film culte est mérité, celà dit il peut être difficile d'accès pour ceux qui l'auraient pas découvert. Le film a tout de même pris de l'âge mais garde une force indéniable. Ce type de film n'existe plus, de nos jours tout se joue sur le sursaut, des filles dénudées etc... Ici c'est autre chose, subtil et délicat.

15/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net
Heinsweidry
Repose en paix


Féminin Nombre de messages : 531
Age : 35
Localisation : Mont Réal
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 13 Aoû - 16:55

Adepte de la "Fine Cuisine Visuelle" ce bonhomme Argento! C'est tellement particulier par les décors, les dimensions, les textures et les couleurs que ça m'a créé un malaise. Un peu comme dans le château de Eyes Wide Shut, impressionnant, mystérieux et effrayant. Suspiria m'a éblouie et écoeuré à la fois, le réalisateur est un gourmand, tout y est intense.
Spoiler:
 
Les meurtres sont tellement esthétiques qu'on finirait par prendre une photo avant d'appeler la police. Sauf pour l'un d'eux qui se veut intensément (encore une fois) dramatique.
Suspiria est mon deuxième Dario Argento, le premier étant Giallo et je comprends maintenant l'engouement de ses fidèles. Ce Suspiria m'a donné envie de voir tous les films de ce grand peintre sur pellicule. En bref j'ai adoré!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strappado
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 921
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 13 Aoû - 17:32

Tu n'es pas au bout de tes surprises avec ce réalisateur en tout cas, enjoy Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinsweidry
Repose en paix


Féminin Nombre de messages : 531
Age : 35
Localisation : Mont Réal
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 13 Aoû - 18:20

Merci Strap!
J'ai oublié de mentionner PELTS que j'ai vu en ne sachant pas qui "était" Argento. Il n'est pas avare en images et en détails, même pour PELTS. Il est tellement particulier, je commence à ressentir les effets de l'amour pour cet Italien. L'as-tu vu Strap?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strappado
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 921
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 13 Aoû - 20:22

Oui je l'ai vu, sympa mais très loin de ce qu'argento faisait !

N'hésite surtout pas à visionner les suivants si tu as l'occasion :

L'oiseau au plumage de Cristal, Inferno, Ténèbres, Le chat a neuf queues, Deep Red, Phenomena, Opera, le syndrome de stendhal est correct également sans être mirobolant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Freudstein
Définitivement Mort


Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 13 Aoû - 20:26

Strappado a écrit:
Oui je l'ai vu, sympa mais très loin de ce qu'argento faisait !

N'hésite surtout pas à visionner les suivants si tu as l'occasion :

L'oiseau au plumage de Cristal, Inferno, Ténèbres, Le chat a neuf queues, Deep Red, Phenomena, Opera, le syndrome de stendhal est correct également sans être mirobolant.

En oubliant pas Sleepless, Trauma et Mother of Tears si tu as vu Suspiria et la première suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strappado
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 921
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 13 Aoû - 20:29

Trauma tu l'aimes bien ? Tain' chais pas il m'avait pas laissé un souvenir impérissable, à revoir sans doute !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 11982
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 13 Aoû - 20:33

Strappado a écrit:
Trauma tu l'aimes bien ? Tain' chais pas il m'avait pas laissé un souvenir impérissable, à revoir sans doute !

Très très bonne surprise.

Le problème du film est peut-être qu'en 1993, il est esthétiquement différent du matériel d'Argento qui le précède.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Gregg
Artiste de la médiation


Masculin Nombre de messages : 4200
Age : 37
Localisation : Atro City (312 Lusman Arms)
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 13 Aoû - 20:52

Anecdote intéressante concernant Suspiria: aujourd'hui dans la cage d'escalier d'un immeuble récent (les murs de couleurs "saumon" arboraient différents motifs), la lumiére vient à s'éteindre, ne laissant cette espace qu'éclairé par le vert d'un bloc de sécurité. L'espace d'un moment j'ai donc vu toute l'esthétique de Suspiria, comme quoi, il n'en faut vraiment pas beaucoup pour émerveiller les masses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strappado
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 921
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 13 Aoû - 22:15

Gregg a écrit:
L'espace d'un moment j'ai donc vu toute l'esthétique de Suspiria, comme quoi, il n'en faut vraiment pas beaucoup pour émerveiller les masses...

Les masses de quoi ? Argento est un réalisateur qui reste relativement confidentiel et loin d'être hype vu le nombre d'années qu'ont ces films, tu as une haine aveugle envers ce film on l'a compris

Sinon faut que je revoie Trauma je devais pas être en phase Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation


Masculin Nombre de messages : 4200
Age : 37
Localisation : Atro City (312 Lusman Arms)
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 13 Aoû - 22:43

Strappado a écrit:
Gregg a écrit:
L'espace d'un moment j'ai donc vu toute l'esthétique de Suspiria, comme quoi, il n'en faut vraiment pas beaucoup pour émerveiller les masses...

Les masses de quoi ? Argento est un réalisateur qui reste relativement confidentiel et loin d'être hype vu le nombre d'années qu'ont ces films, tu as une haine aveugle envers ce film on l'a compris

Sinon faut que je revoie Trauma je devais pas être en phase Smile


Argento "un réalisateur qui reste relativement confidentiel"... wak78

Bien au contraire, c'est malheureusement l'un des plus populaires en matière de cinéma d'horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strappado
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 921
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 13 Aoû - 22:48

Bah non tu m'excuseras mais il est populaire auprès des connaisseurs, l'appellation de réalisateur de masse est complètement stupide pour le coup, ses films sont trop personnels pour ça et de loin. Qu'on aime ou pas ça me dérange pas mais comparer ça à du Uwe Boll ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation


Masculin Nombre de messages : 4200
Age : 37
Localisation : Atro City (312 Lusman Arms)
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Sam 13 Aoû - 23:01

Je n'ai pas employé le terme "de masses" dans un sens vulgaire ou commercial mais bien parce que tous les amateurs d'horreur (ou presque) le connaisse et ont au moins vu un de ses films (Suspiria en particulier). Sur ce, je vais te laisser t'exciter tout seul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strappado
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 921
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Dim 14 Aoû - 0:07

Gregg a écrit:
mais bien parce que tous les amateurs d'horreur (ou presque) le connaisse

Euh franchement non, et bien loin de là même ... Argento est loin d'être un des réalisateurs les plus "connus" du domaine.

Le jour ou tu verras un jeunot rappliquer sur le forum et venir poster en premier sur le topic de Suspiria au même titre que celui de freddy, jason ou autre truc au pif je crois qu'il n'est pas encore arrivé ... Bien sûr ces films ne sont plus underground mais faut pas pousser si ça sortait au ciné now les salles seraient encore moitié vides.

Après c'est même pas une histoire de s'exciter ou pas, je suis plus consterné qu'autre chose en fait. C'est juste que quand on dit des "conneries" sans réflechir juste parce qu'on aime pas un film ça m'interpelle. Ca fait genre la cinquième fois que tu viens répéter combien tu détestes ce film avec des arguments étranges, comme si demain j'allais faire une ballade en égoût et que j'allais subitement cracher sur Alien. Je crois que je suis même pas rappliqué 5 fois sur le topic de film favori, lol ...

M'enfin après prends pas non plus mes posts trop au sérieux, y'a pas de quoi fouetter un chat juste que j'essaie de donner mon avis sérieusement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinsweidry
Repose en paix


Féminin Nombre de messages : 531
Age : 35
Localisation : Mont Réal
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Dim 14 Aoû - 10:57

Alors là les garçons, Gregg et Strappado, chacun un coup de fouet pour m'avoir fait regretter mon commentaire sur Suspiria. Gregg tu devines pourquoi et Strappado pour t'en avoir pris à Uwe Boll Laughing .

Dr Freudstein Embarassed j'avais aussi oublié The Mothers Of Tears. Je vais sérieusement porter attention aux réalisateurs afin de réduire le nombre de mes malaises Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strappado
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 921
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Dim 14 Aoû - 11:48

Heinsweidry a écrit:
et Strappado pour t'en avoir pris à Uwe Boll Laughing .

Ahah mais je ne déteste pas Uwe Boll hein, j'ai vu que Postal et Stoic qui m'avaient bien diverti. C'est juste que lui c'un vrai réalisateur de masse avec ses resucées de jeux vidéos et autres même si mine de rien Stoic est assez original !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suspiria (1977, Dario Argento)   Aujourd'hui à 6:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Suspiria (1977, Dario Argento)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Suspiria (1977, Dario Argento)
» Dario Argento-Blu ray!
» Suspiria
» Ténèbres - Tenebre - Dario Argento - 1982
» Phenomena (1985, Dario Argento)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: