AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Diary of the Dead (2007, George A. Romero)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
fontarom
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 398
Age : 28
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Mar 13 Mai - 11:31

hum j'hésite à le voir, j'ai peur de pas l'apprecier vu que si j'y vai c'est pour voir un pur film d'horreur mais si le film se prend pas au serieux violent72
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blixavander
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1335
Age : 38
Localisation : Troma-Ville
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Mar 13 Mai - 12:11

C'est du George A. Romero Smile

Night of the living dead, dawn of the dead, day of the dead, land of the dead et le dernier Diary of the dead.
Du film de zombie pure souche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.emule-inside.net/
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 42
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Mer 14 Mai - 20:21

fontarom a écrit:
Le film est-il une "comédie d'horreur" dans le genre severance ou shaun opf the dead? ou alors c'est un film qui se prend au serieux ??

C'est un film sérieux, pas une comédie. Et avec le recul, c'est une réussite, sans aucun doute possible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10021
Age : 34
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Mer 14 Mai - 20:59

Vivement mardi prochain, pour que je découvre le nouveau Romero!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Mr. Horreur Web
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 37
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Mer 14 Mai - 21:11

JackieBoy a écrit:
Vivement mardi prochain, pour que je découvre le nouveau Romero!

À qui le dis-tu !!!!! cool2

_________________
In heaven, everything is fine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
Neon Maniacs
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1651
Age : 35
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Jeu 15 Mai - 17:53

J'ai vu le film hier soir, un peu déçu, c'est pas mauvais, mais c'est très ordinaire, bref un Romero sans budget et avec un scénario un peu, voir même trop pauvre, les acteurs assurent pas trop vu leur manque d'expérience, je m'attendais à plus !

fontarom a écrit:
Le film est-il une "comédie d'horreur" dans le genre severance ou shaun opf the dead? ou alors c'est un film qui se prend au serieux ??

Le film se prend un peu trop au sérieux mais reste quand même agréable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lewana de tyriulle
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1278
Age : 52
Localisation : Tyriulle
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Ven 16 Mai - 17:08

Personnellement, je n'ai pas été déçu par ce nouveau volet de la saga des morts vivants de Romero. Fidêle à lui même, le gars de Pittsburgh innove tout en recyclant et nous livre au travers de sa caméra, enfin par le biais de celles avec lesquelles filment les protagonistes du film, un nouveau pamphlet social sur notre société (moins axé sur les classes sociales ou sur notre société de consomation comme dans les autres volets), il s'attarde ici le médium de l'image et de ses dictats, sur la profusion et la diffusion des informations au travers d'internet, où il est parfois difficille de trouver la vérité, alors que celui ci prend le pas sur l'information dite traditionnelle, presse, télé... Une belle mise en abîme de notre société confrontée à elle même où personne n'est épargné. Un final crepusculaire, où les survivants sont condamnés a rester devant des écrans limitant leur vision extérieure. Il y a beaucoup à dire.
Le périple des personnages m'a rappellé celui de "cellulaire", roman de Stephen King.
Romero reste un artisan indépendant face aux grandes majors hollywoodiennes, un éternel témoin contestataire de notre société, et rien que pour ça, même si le métrage comporte des faiblesses, je dis bravo !
Mais finalement, tout cela n'est que du bruit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neon Maniacs
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1651
Age : 35
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Ven 16 Mai - 19:15

Mais je trouve que pour un film sortit au cinéma ça fait très amateur et quand tu vois le nom de Romero comme réalisateur, tu fais WTF, si tu saurais pas que c'est Romero, aurais-tu vraiment eu la même réaction ? Wink C'est comme les critiques envers GTA IV, à peine sortit, ils mettent déjà 10/10, un excellent jeu mais il a des faiblesses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lewana de tyriulle
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1278
Age : 52
Localisation : Tyriulle
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Sam 17 Mai - 4:07

Pas de 10/10, d'ailleurs je hais le mode des notes... J'ai parlé d'imperfections. Romero est un artisan j'insiste ! Il sait exploiter au maximum avec des faibles budgets. La nuit était quasi amateur, Zombi, le jour et Land of dead étaient des tout petits budgets, comme Diary.
J'aime le gars contestataire et l'aspect "survivre pour filmer et filmer pour survivre". Mais ça n'est que mon humble point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 42
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Sam 17 Mai - 10:45

D'un autre côté, il a choisi d'explorer un concept, celui de la caméra embarquée à l'intérieur même de l'histoire, tenue par les personnages, donc forcément ça fait amateur, parce que sinon ça serait mal fait... C'est justement ce qui fait que Cloverfield est parfois peu crédible : le réalisateur n'a pas pu s'empêcher de risquer quelques effets purement conventionnels qui remettent en cause l'impression « vidéo amatrice ». Ce qui fait la force d'un réalisateur, c'est sa capacité à exploiter son idée de départ, son concept initial. Et là c'est précisément une réussite. Ce n'est pas dans la qualité de l'image ou des plans qu'il faut aller chercher le talent de Romero dans ce film, par définition la qualité de l'image se doit d'être branlante et les plans approximatifs, mais c'est dans la puissance de la mise en scène, la façon dont Romero gère narrativement un pareil parti-pris esthétique. Et aucun doute : c'est du Romero 100 %.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
fontarom
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 398
Age : 28
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Lun 19 Mai - 9:06

Je viens de le voir et c'est un bon film mais durant tout le film y a un truk qui m'a deranger dans le film mais impossible de savoir quoi... enfin quelque chose qui me fait le classer en dessous des autre film de Romero, en plus le gore est moins présent que dans ses films précédents.

6/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Horreur Web
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 37
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Jeu 22 Mai - 20:25

Neon Maniacs a écrit:
si tu saurais pas que c'est Romero, aurais-tu vraiment eu la même réaction ? Wink

Exactement ce que j'ai écrit dans ma critique que voiçi:

http://www.horreur-web.com/diaryofthedead.html

Je suis curieux de lire d'autres opinions. Moi ça m'a pris plus d'un visionnement pour m'en faire une idée précise. Car à la première écoute, j'ai trouvé ça risible!! Avec le recul, j'aime plus, mais s'aurait tellement pu et dû être mieux!

_________________
In heaven, everything is fine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
Sleuth
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3101
Age : 42
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 27/07/2005

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Ven 23 Mai - 2:41

Un film un peu étrange....À part quelques exceptions, on dirait qu'il n'a pas été fait par Romero. Peut - être parce que c'est la première fois qu'il essai un trip à la PROJET BLAIR. Malgré tout, j'ai bien aimé.Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10021
Age : 34
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Ven 23 Mai - 12:41

Diary of the Dead de George A. Romero



Synopsis: Des étudiants en cinéma décident de tourner, dans une forêt, un film d'horreur à petit budget. Tombant de manière assez impromptue sur un soulèvement de morts-vivants, ils sont témoins de massacres, de destructions et du chaos ambiant. Ils choisissent alors de braquer leurs caméras sur les zombies et les horreurs bien réelles auxquels ils sont confrontés. Ils tentent de rendre ainsi compte de la situation apocalyptique et de l'appétit féroce des revenants dans un style «cinéma-vérité» documentaire à la première personne.



Il y a trois ans, George A. Romero faisait son grand retour, dans le monde du cinéma d’horreur, avec un très bon Land of the Dead. Nous voilà maintenant trois ans plus tard et, ce bon vieux Romero est toujours aussi passionné par les morts-vivants. Son dernier film, Diary of the Dead, est très d’actualités. Il réussit à mélanger très bien les nouvelles technologies, avec le monde des morts-vivants.



La nouvelle mode de réalisation, étant la camera amateur, George A. Romero a lui aussi décidé de filmer son film avec ce style. Certains trouveront la réalisation déplaisante, car la caméra n’est pas stable ou encore, que ce n’est pas aussi bien fait qu’un Cloverfield ou un [REC]. Et bien, moi, j’ai bien aimé. On découvre l’action, seulement au travers de la caméra de Jason, ainsi que la caméra que tiendra Debra, Eliot ou encore Tony. Mais, à comparer Cloverfield, la réalisation est moins énergique, intense. C’est plus lent! George A. Romero emploie plutôt la vue subjective, non pour terroriser, mais bel et bien pour dénoncer. Le cinéaste s'emploie tout d'abord à faire totalement oublier le procédé, pour plus tard nous le refoutre en pleine gueule, et autant le reconnaître : ça marche! Pour excuser cette vision à la première personne, Romero à la bonne idée de ne pas nous montrer son film mais le film d'un autre, celui de Jason Creed, jeune réalisateur dont les bobines qui s'écoulent marquent la fin de ses études en école de cinéma. Ce jeune documentariste ne cherche qu’à faire les plans les plus impressionnants, de violence plus ou moins gratuite et de sensationnalisme. À travers ce film scolaire, le réalisateur en profite donc pour amener un regard pertinent sur les médias d'aujourd'hui et la teneur des informations qui peuvent circuler sur les différents supports. Un autre point de vue - sympathique - du film et pas le moindre, est la façon dont Romero décrit la fascination de l’homme pour la violence. Ainsi, avec une simple phrase, il justifie toute sa position de mise en scène : « les personnes ne s’arrêtent pas pour aider lors d’un accident, mais pour regarder », Romero pointe du doigt notre fascination, notre voyeurisme tourné vers la violence tout en y projetant une vision de l’être humain très noire, propre à celui qui n’aidera son prochain que par intérêt.



Pour le reste, le film est surtout porté par la ravissante Michelle Morgan qui se distingue aisément du reste d’une distribution assez quelconque. Ils ne sont pas mauvais, c’est juste que leur performance est assez limite. Il faut avouer que les rapports sociaux entre les personnages sont grandement affectés. On est loin de trouver la même richesse dramatique, que dans les précédents films de morts-vivants, de George A. Romero. Cela est sûrement dû, au fait que le scénario est beaucoup trop minimaliste. Aussi, son manque de profondeur psychologique nuit grandement à la mise en place d'une quelconque tension émotionnelle. A aucun moment, l'on ne s'intéresse aux personnages et leurs chamailleries n'ont aucun impact sur le ressenti des spectateurs. On se contente donc de suivre le fil de l'histoire, en sursautant à quelques occasions et en riant. Car pour Diary of the Dead, George A. Romero oublie le sérieux de ses précédents films et nous offre une comédie. Le métrage n'est à aucun moment d'un sérieux notable et noie la gravité de son sujet dans une tonne d’humour noir, sans oublier d’y ajouter des scènes gores et sanglantes jouissives. On a qu’à penser à la scène avec le défibrillateur ou la scène avec l’Amish et sa dynamite, aussi quand l’Amish se plante sa faux dans la tête.



Diary of the Dead confirme que George A. Romero est toujours un maître de l’horreur et qu’il n’a pas perdu de sa forme. Ce film est une œuvre à part! Plus spontané, plus comique que Night of the Living Dead et consorts, il perd en tension dramatique ce qu'il gagne en modernisme. Cependant, on est très loin de l'horreur pure des anciens films du maître, avec leur thématique sociale très marquée. Un peu comme si le cinéaste avait décidé d'aérer un peu son univers "zombiesque" en s'offrant une œuvre purement cynique et récréative.

Note: 4/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Shwarzy
Phase terminale
avatar

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 27
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Dim 8 Juin - 6:23

Je l'ai vu il y a de ça quelque jours et sincèrement j'ai était extremement dessus de la part de Romero je m'attendais a bon film comme (land of the dead ,l'armée des morts etc...)et ben non on voit trés vite que c'est un film a petit budget,les acteurs sont vraiment mauvais et les effets spéciaux limite convenable enfin bref.dommage sad2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantastico-horreur.skyrock.com/
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 42
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Dim 8 Juin - 7:14

Shwarzy a écrit:
Je l'ai vu il y a de ça quelque jours et sincèrement j'ai était extremement dessus de la part de Romero je m'attendais a bon film comme (land of the dead ,l'armée des morts etc...)et ben non on voit trés vite que c'est un film a petit budget,les acteurs sont vraiment mauvais et les effets spéciaux limite convenable enfin bref.dommage sad2

L'Armée des morts n'est pas de Romero... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
Machiavel
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1401
Age : 37
Localisation : RP
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Lun 9 Juin - 2:36

Vivement sa sortie française que je puisse le découvrir malgré les critiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net
Blixavander
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1335
Age : 38
Localisation : Troma-Ville
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Lun 9 Juin - 11:57

Bientôt bientôt, encors une 15ene de jours et c'est parti pour le ciné, en vf mais bon..
Sinon on peu choper l'édition dvd zone1 avec piste Fr et/ou piste sous titre fr pour pas trop chère avec des bonus que l'on est pas sûre de voir arrivé sur les première édition française.

Pour l'armée des morts (vu l'age) oui ce n'est pas un Romero, mais le remake de Dawn Of the Dead (Zombie chez nous) fait par Zack Snyder, qui d'ailleur n'est pas un mauvais remake. Land of the dead est bien de Romero sinon. Smile
Allé Shwarzy maintenant faut voir les premier Romero, Night of the living dead, dawn of the dead (Zombie) et day of the dead Smile

Par contre, j'ai peur, vu les image pésenté que le coté caméra au point ne soit pas super bien géré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.emule-inside.net/
Spirou
Phase terminale


Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Lun 9 Juin - 14:17

Après le visionnage de ce film j'en ressors vraiment décu. Film plaisant à voir mais cela s'arrête là malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Payblade
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 188
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Mer 25 Juin - 17:35

J'ai beaucoup adoré ce film!Ben defois c'est lassant les films ou c'est fait par la camera d'un acteur.. mais l'histoire l'est a voir! alien2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 31
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Jeu 26 Juin - 5:01


DIARY OF THE DEAD
Chronique des Morts Vivants
(2007)



INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS



Écrit & Réalisé par George A. Romero
Musique de Norman Orenstein
Avec Josh Close, Michelle Morgan, Shawn Roberts, Philip Riccio, Joe Dinicol, Amy Lalonde, Scott Wentworth, Tatiana Maslany, Chris Violette, Megan Park





Conspué par une large gamme de critiques et de fans présumés, Diary of the Dead souffre déjà d’une réputation en dents de scie. Certains détracteurs dénoncent une mise en scène déplorable, d’autres jettent leur dévolu sur le manque de séquences gore… Rassurez-vous, tous ces commentaires acerbes sont dénués de sens. Avec Diary of the Dead, Romero signe un film de morts-vivants à la fois moderne et fidèle à l’esprit de la saga débutée en 1968. Dans ce nouvel opus, des cinéastes amateur apprennent que les morts reviennent à la vie pour dévorer les vivants. Ne recevant aucune information tangible de la part des media, la troupe décide de filmer les événements sans aucune censure afin de renseigner la population.





Le propos peut paraître bateau mais Romero s’en sert comme d’un tremplin pour, d’une part, organiser une relecture des volets précédents et, d’autre part, exploiter des thèmes qui lui sont chers, tels que la bêtise humaine, la manipulation médiatique, la critique du système militaire ou encore l’horreur de la guerre. Certes, à force de réitérer la même satire sociale et la même ligne conductrice, le sieur Romero fait perdre de la saveur à ses pamphlets et donne l’impression de devenir gâteux. D’autant que le papy de l’horreur le fait avec bien moins de subtilité qu’au temps de La Nuit des Morts-Vivants et de Zombie. Toutefois, force est de reconnaître que de telles thématiques ont conservé toute leur fraîcheur et que Romero les applique avec maestria dans ce nouveau contexte. Qui plus est, l’auteur de Bruiser nous convie à un simulacre splendide, une sorte de film dans le film où fiction et réalité s’entremêlent jusqu’à se confondre (voir le cours de montage vidéo donné par Jason, ou le passage où il attire l’attention d’un mort-vivant en lui criant « Coupez ! »).







Même s’il ne concurrence pas ses trois prédécesseurs directs, Diary of the Dead comporte aussi son lot de scènes gore et craspec. Corps transpercés ou éviscérés, crânes éclatés ou liquéfiés sous nos yeux, visages déchiquetés, énucléés ou littéralement coupés en deux… Romero n’a rien perdu de sa superbe en la matière, et c’est tant mieux ! De surcroît, loin de se reposer sur la technique simpliste de la caméra au poing, Romero délivre, comme de coutume, une mise en scène parfaitement calibrée (dont la maîtrise n’est pas sans évoquer [Rec]), alternant de longs et infaillibles plans-séquence avec des inserts vidéo provenant de tout type de support (caméra de surveillance, portable, site internet…). Ce qui confère à Diary of the Dead un indéniable grain d’authenticité, et qui, en conséquence, immerge le spectateur dans le flot de l’action et dans un réalisme décapant.





Casse-gueule à l’origine, ce choix narratif vaut aussi au nouveau chapitre de Romero quelques imperfections. À commencer par l’amateurisme parfois handicapant de ses acteurs, en particulier Michelle Morgan (jouant comme un pied du début à la fin) et Scott Wentworth (en surenchère constante dans la peau de ce prof désabusé). On relèvera également un récit quelque peu maladroit (la voix-off accompagnant des scènes que l’on vient de voir à l’instant !) ainsi qu’une poignée d’erreurs techniques (le cinéaste se sent, par exemple, obligé de faire tressauter les images des caméras de surveillance pour les rendre plus authentiques…) mais celles-ci demeurent somme toute mineures. D’autant que Diary of the Dead se compose d’un développement suffisamment futé, énergique et cohérent pour faire passer ces maladresses au second plan.





Au final, sans être un chef-d’œuvre ni faire de l’ombre aux premiers volumes de la saga des morts-vivants, Diary of the Dead constitue un divertissement haut en couleur et bien plus convaincant que Land of the Dead. Plus de doute possible, Romero est revenu d’entre les morts pour croquer les spectateurs à pleines dents.







NOTE : 15/20



Cameo de Greg Nicotero !



Cameo de George Romero en personne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Bill-Kill
Phase terminale
avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 26
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Jeu 26 Juin - 6:50

wouah vue se que tu nous a laisser comme image la il a l'aire bien Very Happy
Je pesne bien le regarder meme si certaine personne le trouve pas a leur gout et qui en ete decu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Payblade
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 188
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Jeu 26 Juin - 11:20

Tu sais Bill-Kill je l'ai alors pourquoi ne jamais me le proposer?:p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 31
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Jeu 26 Juin - 12:04

Bill-Kill a écrit:
wouah vue se que tu nous a laisser comme image la il a l'aire bien Very Happy
Je pesne bien le regarder meme si certaine personne le trouve pas a leur gout et qui en ete decu !

Au des critiques que j'avais lues dessus, je m'attendais à un truc vraiment très spécial, filmé avec les pieds, et indigeste. Résultat : je me retrouve avec l'un des meilleurs opus de Romero, qui rattrape les légères bévues commises sur Land of the Dead.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Payblade
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 188
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   Jeu 26 Juin - 12:36

Lord of the dead na rien du tout a voir avec Diary of the dead..:s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diary of the Dead (2007, George A. Romero)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diary of the Dead (2007, George A. Romero)
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: